Enabling The Smart Agriculture Revolution – The Future of Farming through the IoT Perspective

http://www.beechamresearch.com/download.aspx?id=1051&utm_content=buffere8051&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Smart Farming is not just for large farms and research centres, but is starting to impact small and medium-sized farms. The farming industry is very receptive to technical innovation and is already embracing the IoT, using information from sensors, machinery and weather stations. It is the ability to capture, harness and analyse vast amounts of data to take informed decisions that is set to revolutionise the agricultural sector and is starting to deliver tangible benefits and measureable ROI (return on investment) for farms of all types and sizes.

iot-farming
Entrer une légende
Publicités

EFITA 2017 – Montpellier Sup Agro

EFITA is the European conference dedicated to the future use of ICT in the agri-food sector, bioresource and biomass sector. It was launched and is supported by the European Federation for Information Technology in Agriculture, Food and the Environment (EFITA).http://www.efita2017.org/bandeau_provchamp

 

The Ag Data Conference / November 29–30, 2016 USA

The Ag Data Conference 2016

http://theagdataconference.com/ad16/Public/Enter.aspx

Coralville Marriott and Conference Center Iowa City – USA

Two days of conference sessions and workshops

Hear perspectives on where we’re headed in the coming years.

Learn how to pull various pieces together­­—UAVs, multi-spectral imagery, soil data, fertility, grid size, scouting, harvest data, etc…

Gain insight on the privacy issues, contracts, data cleaning services, platforms, universal data, and more.

Understand how to avoid the data pitfalls—learn where you can easily get off track.

Network with producer peers as well as leading solution providers.

Walk away with immediate data action items to put into practice.

Futur en Beauce – Festival de l’agriculture du futur

http://www.eurelien.fr/sites/default/files/dp-futur-en-beauce-2016_0.pdf

http://campusleschampsdupossible.com/nos-evenements/futur-en-beauce

 

affiche%20futur%20en%20beauce

 

Chaque année, durant 48 heures, présente les dernières innovations agricoles aux professionnels et au grand public. La seconde édition se déroulera sur le Campus « Les Champs du Possible » à Châteaudun du 23 au 25 septembre 2016. Participez à cet événement national, emblématique et incontournable !

Les animations 2016 :

Champs de l’innovation, une parcelle entièrement consacrée aux démonstrations et présentations de solutions innovantes

Concours Agreen Startup, un startup week-end dédié à l’agriculture

Concours AgriManager, serious game du Crédit Agricole destiné aux lycéens et étudiants

Cultures & Savoirs, une série de conférences, tables rondes et pitchs autour de l’agriculture du futur

Des ateliers « le code est dans le pré », pour apprendre aux petits comme aux grands à programmer

Des visites guidées du Village by CA et de son farmlab

« Capteurs : vers une agriculture connectée » Des capteurs au Big Data en agriculture

Des capteurs au Big Data en agriculture

L’œil de l’Homme est petit à petit remplacé par des capteurs capables d’analyser les données pour fournir à l’agriculteur des informations sur l’état de ses cultures et de son sol. Ces données sont aujourd’hui lorgnées par les plus grands opérateurs du monde agricole pour les valoriser et proposer un service à la carte.

L’arrivée des capteurs intelligents et du matériel agricole connecté pose question. Que faire de toutes ces informations ? Comment s’en servir à bon escient dans l’objectif d’améliorer ses rendements ? A l’occasion de PotatoEurope, les 14 et 15 septembre à Villers St Christophe dans l’Aisne, Arvalis avait choisi d’échanger sur ce thème lors d’une conférence intitulée : « Capteurs : vers une agriculture connectée ».

Vitrine pour l’agriculture numérique méditerranéenne pour accompagner les entreprises dans les nouvelles technologies

l’école Montpellier SupAgro lancera en novembre 2016 le Mas numérique dans une exploitation viticole et une chaire d’entreprises « agriculture numérique » au domaine viticole du Chapitre à Villeneuve-lès-Maguelone (34) .

Ce projet illustrera la manière dont le chef d’exploitation utilise l’agriculture numérique pour gérer son vignoble.

-Une vitrine de l’agriculture numérique méditerranéenne pour expliquer comment elle s’intègre dans le fonctionnement d’une vraie exploitation. Quatre entreprises, pour l’heure, sont membres du Mas, sous forme de mécénat.

« Nous allons montrer la manière dont le chef d’exploitation utilise l’agriculture numérique pour gérer son vignoble, tant sur les traitements phytosanitaires que sur la maîtrise de la qualité », explique Bruno Tisseyre, professeur d’agriculture de précision à Montpellier SupAgro.

Le budget s’élève à 600 000 euros sur trois ans, dont la moitié est pris en charge par les entreprises. Le site servira aussi à la formation des futurs ingénieurs et des professionnels.

-Identifier les opportunités, limites et points de blocage des nouvelles technologies

Par ailleurs, une chaire d’entreprises « agriculture numérique », portée par Montpellier SupAgro, Bordeaux Sciences Agro et Irstea sera créée avec 25 entreprises partenaires dès novembre 2016. L’enveloppe allouée est de 300 000 euros sur trois ans.

– L’objectif est de mettre en place des actions collectives et pré-concurrentielles : séminaires, challenge, études d’opportunités observatoire de l’agriculture numérique, etc. « Nous souhaitons identifier les opportunités, les limites et les points de blocage associés aux nouvelles technologies appliquées à l’agriculture », poursuit Bruno Tisseyre.

image_drone-supagro-montpellier